Bonjour InvitéConnexion

Sorcellerie.net Wiki

 
RSS RSS

Navigation








Rechercher dans le wiki
»             

Haute Magie

RSS
Modifié le lundi, 10 novembre 2014 08:33 par Sirène Catégories : Articles Occultum, Magie et Sorcellerie, Voies de la Lumière
Modifier

La Haute Magie

Écrit par: Morgias

Que ce soit sur les pierres des anciens temples de l’Assyrie, sur les sphinx de l’Égypte, dans les livres sacrés ou dans les peintures de l’Inde, il y a une doctrine, partout la même, qui semble avoir été la mère nourricière de toutes les religions.

Elle avait régné en Perse, en Inde, en Égypte, en Grèce... au travers des mages qui, de leurs voix, dirigeaient les étoiles et la lune. Jusqu’à ce que le Christianisme triompha d’elle et obligea les initiés à se terrer dans l’ombre et à rendre leurs croyances plus mystérieuses que jamais.

On mit sur le dos des adeptes d’étranges ragots. Semblait-il qu’ils rendaient fous ceux qui se laissaient entraîner par leur éloquence, étaient responsables d’abominables festins... Si les cultures périssaient et que les troupeaux étaient abattus par une maladie, il ne faisait aucun doute qu’il s’agissait là de l’œuvre d’un magicien. Et pour finir, il s’éleva un cri pour dire : « Les magiciens au feu! », comme il avait été dit quelques siècles plus tôt : « Les Chrétiens aux lions! » Cependant, du fond des tombeaux, des temples... à travers les parchemins et les livres secrets... cet art n’a pas pu être anéanti par ces détracteurs. Et si aujourd’hui les croyances ancestrales sont partiellement perdues, les adeptes se regroupent pour faire renaître leurs croyances de leurs cendres, tel le phœnix renaît de sa propre mort. Car, dans ce qui est gouverné par le « Verbe », rien ne se perd.

Cette mystérieuse doctrine, qui est la première de tous les dogmes et qui renferme dans son secret la toute-puissance de l’humanité, est la haute magie.

Avant de s’enfoncer plus loin dans le sujet, il est nécessaire de définir la magie comme une science des secrets de la nature.

La toute première porte vers la haute magie, le tout début du chemin, est de se connaître soi-même. Souffrir, s’abstenir puis mourir, voici les premières conditions à admettre afin de s’élancer sur la voie des secrets. Il faut donc se vaincre soi-même avant de vouloir dompter la nature et s’élever au rang des sages.

Modifier

La Religion

La haute magie professe une religion universelle. L’initié devra chercher, au sein de chaque religion, les points positifs qu’il gardera pour lui-même sans tenir compte des points négatifs. Ce qui veut dire qu’il doit avoir, pour chaque religion, le respect qui lui est dû.

L’initié se formera ainsi sa propre conception de l’univers et du monde.

Toute vérité religieuse est relative et la compréhension que l’on peut en avoir dépend de chaque individu et de sa maturité spirituelle.

Modifier

Dieu

L’origine de Dieu s’explique par le fait que, depuis les temps les plus reculés, l’homme a attribué à une puissance supérieure ce qu’il n’était en mesure de comprendre.

De cette manière, des dieux, des anges, des démons... furent créés et adorés ai fil des siècles. À chaque découverte scientifique, une entité divine disparaît.

Pour tout croyant, de quelque religion que ce soit, Dieu reste toujours inconcevable, incompréhensible, inimaginable... Alors qu’au niveau de la magie, la croyance en Dieu est un repère mental qui permet de ne pas rester dans l’incertitude.

L’initié considère que son principal devoir, son but ultime, est de s’unir à Dieu et de devenir divin à son tour. Cela consiste à s’harmoniser avec les lois de l’univers.

Que l’initié choisisse, pour concept divin, le Christ, Bouddha, Brahmâ, Allah ou autre n’a que peu d’importance car seule l’idée compte.

  • Le yogi n’aborde qu’un aspect de Dieu,
  • Le bhakti yogi suit le chemin de l’amour et de l’abandon,
  • Le Raja et le Hâta yogi suivent le chemin de la maîtrise ou de la volonté,
  • Le Jnâna yogi suit le chemin de la sagesse et de la connaissance.

Du point de vue du tétragramme

  • Au feu est attribué la toute-puissance,
  • À l’air est attribué la sagesse, la pureté et la clarté,
  • À l’eau est attribué l’amour et la vie éternelle,
  • À la terre est attribué l’ubiquité, l’immortalité et la pérennité.

Ces quatre aspects réunis forment ensembles la divinité suprême.

Modifier

L’Être Humain

L’être humain est à l’image de l’univers. Porté à son corps la plus grande attention sur son aspect extérieur.

Une bonne santé est un état permettant un bon développement spirituel. Dans le bon fonctionnement du corps entre en jeu les éléments qui accomplissent des fonctions bien précises.

Il est donc nécessaire d’avoir une alimentation équilibrée et variée dans le but que chaque élément reçoive les substances nécessaires et essentielles à l’entretien du corps. De cette manière s’explique le fonctionnement biologique, l’essence et le fondement du circuit évolutif de toute la création qui s’explique dans le cycle de la vie : naître, croître, mûrir et mourir.

Le corps occulte possède un côté positif et un côté négatif ; électrique et magnétique. L’alchimiste reconnaît, en le corps, le processus le plus parfait, le Grand Oeuvre ou préparation de la Pierre Philosophale.

Tout initié se doit d’apprendre à reconnaître l’action des quatre éléments et à en faire usage. Une fois le mécanisme interne du corps perçu, on déduit aisément celui des éléments. Grâce à cette connaissance, l’initié possèdera le contrôle total de son propre corps.

Modifier

Les Éléments

Dès le début de l’initiation, il est nécessaire de saisir l’action des éléments car c’est précisément en eux que se trouve le plus grand arcane.

Voici la classification des éléments :
  • Le feu
  • L’eau
  • La terre
  • L’air
  • L’éther

Les quatre premiers éléments sont issus du cinquième, qui est considéré comme la quintessence.

Chaque élément recèle deux polarités, l’une active et l’autre passive. La polarité positive est toujours constructive et la négative destructrice.

Les religions ont, en général, attribué le bien à la polarité positive et le mal à la polarité négative. Cependant, dans l’univers, le bien et le mal, tels que nous les concevons, n’existent pas. Mais, selon la loi de la création, le bien ne pourrait exister sans le mal. Tout comme l’obscurité sans la lumière n’existerait pas.

Le cinquième des éléments que j’ai cité est, quant à lui, le plus puissant, le principe de toute chose et de toute création. Il est infini et éternel et est l’origine de toute existence et en lui réside l’équilibre universel. Il est le tout dans tout.

Modifier

Le Corps Astral

L’âme est issue de l’éther et de ses vibrations les plus subtiles. Les éléments agissent sur le corps astral de la même manière que sur le corps physique. Cette activité des éléments est nommée « la matrice astrale ».

Le corps astral occupe les mêmes fonctions que le corps physique. Les cinq sens dont l’être humain fut pourvu correspondent chacun à un élément. Ces sens permettent la perception du monde matériel. Cette perception s’effectue par le mental, de nature immortelle.

De plus, l’action des éléments sur l’humain produit un rayonnement qui se nomme « aura ». Cette aura dévoile, à qui sait la percevoir, la véritable nature d’un individu.

Modifier

Le Plan Astral Éthérique

Ce plan n’est issu d’aucun élément et contient le passé, le présent et le futur du monde. Il est la sphère des vibrations supérieures et n’a ni commencement ni fin.

Pour la plupart des religions, ce plan est nommé « au-delà ». Cependant, les initiés doivent avoir conscience qui la vie n’a pas de fin car l’action de mourir est un passage du plan physique au plan psychique.

Ces plans subtils regorgent de différentes entités. Il s’agit pour l’essentiel de personnes décédées mais aussi d’esprits élémentaires dotés de peu de propriété, de larves qui ont été créées par les pensées intenses des hommes, etc.

Modifier

Le Karma

L’une des lois immuables est la loi de cause à effet. Elle est considérée comme la plus importante loi et a comme conséquence que toute action engendre un effet.

Le karma régit donc aussi bien nos bonnes actions que nos mauvaises actions. Chacun de nous doit donc savoir et respecter le fait que « l’on récolte ce que l’on sème ».

Modifier

Conclusion

Je dirais donc, pour conclure, que je vous ai présenté là une vague idée théorique de ce qu’est la haute magie, en laissant de côté la part pratique.

Je ne me suis pas engouffré dans une présentation de la pratique car la haute magie regroupe la pratique de toutes les magies, qu’elles soient blanche, noire, rouge..., que ce soit l’alchimie, la nécromancie...

Voici d’ailleurs le schéma d’initiation selon Bardon :

DEGRÉ I

Formation magique du corps mental
« Contrôle, discipline et maîtrise des pensées »

– La paix mentale
– Contrôle des pensées
– Rétention d’une pensée à l’exclusion des autres
– Le vide mental
– Le journal magique, l’autocritique

Formation du corps psychique
« Introspection ou connaissance de soi »

– Liste des défauts du psychisme
– Attribution de l’élément correspondant au défaut
– Liste des qualités et attribution des éléments
– Les deux miroirs

Formation magique du corps physique
« Le corps matériel et charnel »

– Friction, douche et gymnastique matinales
– Le mystère de la respiration
– L’alimentation consciente
– La magie de l’eau


DEGRÉ II

« L’autosuggestion ou le mystère du subconscient »

– Conscience et subconscience
– Procédé tendant à cette maîtrise
– Injonctions conseillées

Formation magique du corps mental

– La visualisation
– Le développement de l’ouïe psychique
– Le développement de la sensation psychique
– Le développement de l’odorat psychique
– Le développement du goût psychique
– Remarques diverses

Formation magique du corps psychique
« Équilibre des éléments constitutifs du psychisme »

Transformation du caractère par :
Autosuggestion, Transmutation ou vigilance et volonté

Formation magique du corps physique

– La respiration cutanée consciente
– La maîtrise du corps en une position


DEGRÉ III

Formation magique du corps mental
« La concentration »

Savoir, Vouloir, Oser, Se Taire
– Concentration de la pensée au moyen de deux ou trois sens à la fois
– Concentration de la pensée sur des objets, des paysages
– Concentration de la pensée sur des animaux
– Concentration de la pensée sur des humains
– Résultats obtenus grâce à ces exercices

Formation magique du corps psychique
« La respiration des éléments dans tout le corps »

– Le Feu : la chaleur
– L’Air : la légèreté
– L’Eau : la fraîcheur
– La Terre : la pesanteur
– La couleur de chaque élément

Formation magique du corps physique

Poursuite des exercices du degré I
– La respiration des organes
– Accumulation de la force vitale


DEGRÉ IV

Formation magique du corps mental
« Le transfert de la conscience »

– Dans des objets
– Dans des animaux
– Dans des êtres humains

Formation magique du corps psychique
« Poursuite de l’équilibre magique »

– Deux méthodes pour accumuler un élément en soi-même
– Harmonisation des éléments

Formation magique du corps physique
« La gestuelle magique »

– Principe
– Attitude du mage


DEGRÉ V

Formation magique du corps mental
« La magie de l’espace »

Projection de la conscience dans le centre de gravité...
– D’un objet
– Des animaux et des êtres humains
– De son propre corps : le début de l’extase spirituelle

Formation magique du corps psychique
« Accumulation des éléments »

– À l’extérieur de soi-même, via le corps
– Sans que ceux-ci passent par le corps


DEGRÉ VI

Formation magique du corps mental
« Les propriétés du mental »

– Méditation sur son propre mental
– Éducation des cinq sens

Formation magique du corps psychique
« Travail avec l’Akâsha »

– Absorption de l’Akâsha
– Maîtrise des éléments par l’Akâsha
– Exemple de rituels et remarques

Formation magique du corps physique

– Création consciente d’Élémentaux
– Ce que sont les Larves
– Ce que sont les Schèmes
– Ce que sont les Fantômes


DEGRÉ VII

Formation magique du corps mental

Vivre en tant qu’être conscient dans son propre mental

Formation magique du corps psychique

– Les diverses sortes de voyances
– Le développement de la voyance
– La formation de la télé audition psychique
– Le développement du télé toucher psychique

Formation magique du corps physique

– La création d’Élémentaires
– Méthodes de cette création
– La dissolution d’un Élémentaire
– L’animation magique des images


DEGRÉ VIII

Formation magique du corps mental

– Préparation aux voyages mentaux
– Pratique du voyage mental
– Quelques conseils

Formation magique du corps psychique

– Vivre dans le grand présent
– Les deux fluides électrique et magnétique
– Maîtrise du fluide électromagnétique

Formation magique du corps physique

– Action magique par les Éléments
– Les condensateurs fluidiques


DEGRÉ IX

Formation magique du corps mental

– Les miroirs magiques
– Voyance à l’aide d’un tel miroir
– Charge d’un miroir magique
– Divers usages d’un miroir magique

Formation magique du corps psychique

– Le voyage astral
– L’imprégnation du corps psychique des quatre attributs divins fondamentaux

Formation magique du corps physique

– Traitement des maladies par les fluides électrique et magnétique
– La charge de talismans, pentacles, amulettes, pierres précieuses...


DEGRÉ X

Formation magique du corps mental

– Projection mentale dans la sphère de chaque Élément
– Visite du royaume respectif des Gnomes, des Ondines, des Sylphes et des Salamandres
– Contact avec le Guide Spirituel
– Contacts avec les Sphères Supérieures

Formation magique du corps psychique

– Communication avec Dieu. Les quatre procédés
– Contact avec les Divinités

Formation magique du corps physique

– Brahama et Shakti
– Explications de divers phénomènes spectaculaires :
la suggestion, la télépathie, l’hypnose des foules par les fakirs, la lecture des pensées, la psychométrie, l’action sur la mémoire, l’activité dans l’Akâsha, la charge d’un lieu à distance, les messages par l’Air, l’extériorisation de certaines parties des corps subtils, l’invisibilité magique, les pratiques à l’aide des Éléments, la lévitation, les phénomènes naturels, la puissance sur la vie et sur la mort.

Modifier

Notes et Sources

  1. BARDON Franz, Le Chemin de la véritable initiation magique
  2. LÉVI Élipahs, Dogme et rituel de la haute magie, par Éliphas Lévi
     

Sorcellerie.net Wiki version 3.0.3.555.